Accueil > Logiciels Handicap > Handicap : mettre en place un modèle inclusif et solidaire

Handicap : mettre en place un modèle inclusif et solidaire

L’inclusivité consiste à créer un modèle de société où personne n’est à l’écart des autres. La norme est la même pour tout le monde, quels que soient le sexe, l’origine, l’activité professionnelle, le niveau d’étude ou le handicap visible ou invisible.

 

Les rôles d'une société inclusive et solidaire

Pour APF France handicap, une société inclusive et solidaire est une société qui :

 

  • Reconnaît les droits humains inaliénables et universels de chacun et s’assure de leur réalité.
  • Considère l’accessibilité universelle comme une norme fondamentale de la qualité de vie.
  • Se soucie d’une prise en compte de l’empreinte sociale, économique et environnementale.
  • Combat les préjugés et les discriminations et s’oppose à toute logique d’exclusion et d’injustice.
  • Garantit et défend la participation sociale de chaque personne, quelles que soient ses capacités.
  • Porte une attention particulière aux enfants, aux femmes et aux personnes les plus vulnérables.
  • Affirme que chaque personne a sa place et respecte celle des autres.

 

L’inclusivité dans la vie professionnelle

Travailler est une manière de s’épanouir, de s’assumer et de sortir de son cadre de vie pour se construire un projet de vie. Or, pour les personnes en situation de handicap, travailler peut être un défi. Pour favoriser leur inclusivité, il existe des pistes de solutions :

 

  • Le soutien à l’entrepreneuriat pour débuter ou accroître une activité économique génératrice de revenus, ou une formation professionnelle ou technique.

  • Le développement de l’accès à l’emploi salarié. S’il existe une loi en France, beaucoup d’entreprises ne respectent pas encore le quota de travailleurs handicapés. Pourtant, les choses changent : un manifeste pour l’inclusion des personnes handicapées dans la vie économique a réuni plus d’une centaine d’entreprises autour de 10 propositions fortes.

  • La formation et la sensibilisation des acteurs économiques sur la place du handicap.

  • Le soutien des associations représentatives des personnes handicapées.

 

Plusieurs personnes discutent autour d'une table lors d'une réunion

 

L’inclusivité dans l’éducation

Le droit à l’éducation pour tous les enfants, quel que soit leur handicap, est un droit fondamental.
Chaque école a vocation à accueillir tous les enfants, quels que soient leurs besoins. Les PIAL (pôles inclusifs d’accompagnement localisés) mettent en réseau les écoles et les accompagnants avec des objectifs clairs d’ici 2022 :

 

  • Meilleure continuité primaire-collège-lycée.
  • Meilleure implication des accompagnants au sein de l’équipe éducative.
  • Meilleure coordination professeurs-accompagnants.
  • Meilleure réponse aux besoins éducatifs de chaque élève, en lien avec son handicap.
  • Accompagnement continu sur les temps scolaire et périscolaire.

Vous souhaitez améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap ?

Télécharger le livre blanc
Par Déborah Drean

Ces articles pourraient également vous intéresser

Comment bien communiquer auprès des familles, peut tout chan...

Les familles constituent les partenaires des soignants autour du résident en EHPAD. ...

Changements d'horaires : comment ajouter de la flexibilité d...

Au sein des établissements ou services sociaux ou médico-sociaux (ESMS), la gestion du temps est ...

EHPAD : comment piloter les absences et les concilier en fon...

5,11%. C'est le taux d'absentéisme moyen en France selon le dernier baromètre Ayming. 8,9%. C'est ...