Accueil > Logiciels Handicap > Favoriser le sport auprès des personnes en situation de handicap

Favoriser le sport auprès des personnes en situation de handicap

L’INSEE recense près de 78 000 licences affiliées aux fédérations françaises handisport et du sport adapté en 2018. Ce sont autant de personnes en situation de handicap pour qui le sport est un outil de promotion individuelle, d’intégration sociale et professionnelle favorisant la santé et l’autonomie.

 

Encourager et promouvoir la pratique du sport

S’il existe de nombreuses possibilités de faire du sport ou des activités récréatives pour les personnes en situation de handicap, cela ne veut pas dire que le succès soit garanti. En effet, il est essentiel de mettre en place une certaine logistique permettant aux usagers de pouvoir s’y rendre facilement (transport, accueil, accompagnement, etc.).

Sans compter que ces personnes ont tendance à s’autocensurer sur la pratique d’une activité physique ou sportive, considérant que cela n’est pas pour elles ou craignant parfois le regard des autres.

C’est la raison pour laquelle il est important d’assurer la pratique d’un sport inclusif avec des équipements adaptés à tous les usagers et la capacité de pouvoir communiquer dessus. L’activité physique adaptée peut même être un tremplin pour certains usagers vers la pratique d’un handisport.

Pour trouver son activité, il existe un guide, appelé HandiGuide des sports, qui recense en fonction de l’emplacement géographique les lieux qui accueillent les personnes en situation de handicap et les disciplines pratiquées.

 

Personnes pratiquant une activité sportive dans une salle

 

Comment bien débuter ?

Pour les personnes en situation de handicap qui souhaitent faire du sport, la première chose à faire est de consulter un médecin et de suivre ses recommandations. Le but est de ne rien interdire mais de choisir une ou des activités qui correspondent aux possibilités motrices et surtout, qui procurent du plaisir, condition essentielle à l’engagement et à la motivation.

Les pratiques de groupe favorisent également le contact, les échanges et contribuent à renforcer le tissu social et émotionnel des sportifs. Enfin, il faut avant tout privilégier la régularité plutôt que l’effort physique intense. La progression et la confiance en soi viendront alors naturellement.

Pour trouver le bon sport, il est possible de contacter la Fédération Française du Sport Adapté qui est la fédération multisports au service des personnes en situation de handicap. Elle compte aujourd’hui plus de 65 000 licenciés, ce qui fait d’elle la plus importante fédération de sportifs en situation de handicap en France.

Envie d'améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap ?

Télécharger le livre blanc
Par Déborah Drean

Ces articles pourraient également vous intéresser

Protection des données et RGPD dans le secteur médico-social...

Vous vous préoccupez de la sécurité des données médicales de vos patients et résidents ? Vous avez ...

Certifications : pourquoi choisir un éditeur de logiciel qui...

Comment choisir un logiciel métier plutôt qu'un autre ? Bien sûr, on regarde toujours les ...

Ce qu'il faut retenir de SANTEXPO 2021

L'événement SANTEXPO 2021 vient de se terminer ! Cette nouvelle édition a rassemblé à Paris Porte ...