Accueil > Vie en EHPAD > Comment changer les idées et les perspectives de ses résidents en EHPAD ?

Comment changer les idées et les perspectives de ses résidents en EHPAD ?

Des résidents assis qui regardent le temps passer en soupirant. Ce cliché, c’est celui des EMS qui,
pendant longtemps, se contentaient de soigner. C’est en 2003 que le rapport de mission de
Bernard Hervy (alors président du groupement des animateurs en gérontologie) soulignait le manque de formation des animateurs au sein des EMS, maisons de retraite et EHPAD.

Un constat qui fait bouger les lignes car des animateurs, titulaires de diplômes spécifiques et spécialisés en gérontologie, remplacent alors le personnel faisant office d’animateur.

L’animation dans les EHPAD est une fonction cruciale pour les résidents et qui tend à se professionnaliser.

 

L'animateur : une présence essentielle

L’animateur occupe un rôle à part en comparaison des autres professionnels des EMS. Il n’est ni un
soignant, ni un psychologue, ni un personnel aidant, ni un administratif. Son but est d’être au
service de la vie sociale de l’établissement. Pour y parvenir, il doit combiner deux qualités clés : être
à l’écoute et favoriser la communication afin de construire un projet d’animation basé sur les attentes
des résidents.

Car l’animation ne consiste pas uniquement à rendre les autres passifs et en situation d’observation, mais bien de les intégrer dans la démarche pour leur changer les idées et favoriser une meilleure vie sociale.

Personne âgée qui prend une photo

Quelques idées d'animation en EHPAD

Au-delà du rôle et des missions des animateurs, il est important de créer les conditions pour
impliquer sa communauté locale dans son établissement. C’est-à-dire les commerçants locaux, les
grandes marques, les entreprises, les associations, les écoles et établissements d’enseignement
supérieur, etc.

Voici quelques exemples :

 

  • La technologie pour découvrir de nouvelles options. La Croix Rouge s’est alliée à la jeune startup Lumeen pour proposer un kit numérique aux résidents d’EHPAD. Celui-ci est constitué de trois différents éléments : réalité virtuelle, musicothérapie et applications sur tablette. Le but est de favoriser le bien-être et le lien social, d’apaiser l’anxiété et la douleur, d’éveiller les souvenirs et de stimuler les fonctions cognitives.

  • Des commerçants peuvent également mettre en place des petites actions susceptibles d’avoir un grand impact sur les résidents. Bouquets de fleurs, friandises ou encore viennoiseries, ils peuvent participer ponctuellement pour donner le sourire aux personnes vivant et travaillant dans les EMS. Pour y parvenir, la connexion entre la direction de l’établissement et le tissu économique local doit être constante.

  • Des écoliers peuvent aussi offrir dessins, poésies et activités créatives pour renforcer le lien intergénérationnel et changer le quotidien avec des idées nouvelles. On peut aussi évoquer les associations animalières avec des chiens ou chats d’accueil qui viennent égayer le quotidien des résidents, en particulier pour les personnes repliées sur elles-mêmes. C’est un nouveau support à l’expression, à l’émotion. Au contact de l’animal, il est plus facile de s’ouvrir, de sourire et de se détendre.

  • Enfin, il ne faut pas oublier toutes les initiatives permettant de favoriser le dialogue, les débats et la culture. C’est le cas de la lecture (en version livre ou audio), la musique, le partage et la transmission de connaissances ou de passions entre résidents.

Vous souhaitez plus de conseils pour améliorer les conditions de vie des résidents ?

Télécharger le livre blanc
Par Déborah Drean

Ces articles pourraient également vous intéresser

[Livre blanc] Comment accompagner les personnes en situation...

Qu’est-ce qu’une personne en situation de handicap ? Comment identifier ses besoins pour mieux ...

Interview d'Olivier Chairet - Chef de Produit NETVie, logici...

OLIVIER CHAIRET - CHEF DE PRODUIT NETVIE Olivier a intégré la société Teranga Software en mars 2010 ...

Les badgeuses en EHPAD : vraie ou fausse bonne idée ?

Badgeuse, système de pointage, gestion manuelle, formulaire papier, fichier Word ou Excel … en ...